Moi et toi – Niccolò Ammaniti

couv582252L’histoire :

Lorenzo est un jeune garçon un peu marginal. Diagnostiqué avec un « égo ambitieux », il ne s’intéresse qu’aux personnes qui font partie de son cercle émotionnel. Les autres ne représentent aucun intérêt pour lui. Mais ne voulant pas déplaire à sa mère, il lui fait croire qu’il est invité une semaine au ski avec des camarades de classe. A la place, il passera une semaine au fond de la cave familiale.

Éléments de réflexion :

Le thème abordé est celui de la singularité de certains individus. Ceux qui sortent de la norme et qui de fait mis de côté. Ainsi que les personnages marginaux, tels que les drogués.
Une des réflexions sous-jacente est la suivante : est-ce que l’on ne peut pas vivre comme on le veut (solitaire par exemple) sous prétexte que la société prône les relations sociales, même fausses, entre les individus ?

Les points positifs :

– La dimension dramatique du roman est merveilleusement racontée, avec une écriture, une langue (et donc une traduction : par Myriem Bouzaher) excellente.
– Le personnage de Lorenzo est très attachant. Le paradoxe exprimé par l’auteur est intéressant : à la fois il est diagnostiqué comme un individu particulièrement égocentrique, mais parallèlement il est très attentif aux émotions et au bien-être de sa mère et sa demi-sœur qu’il connaît à peine.

Les points négatifs :

Je pourrais dire que 150 pages, c’est trop court. Mais étonnamment l’histoire se suffit à elle-même.

En bref :

Très touchant dans les drames évoqués, avec une fin bouleversante. En quelques lignes, toute la dimension tragique prend son sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *