Level 26, t.1 – Anthony E. Zuiker


ZUIKER, Anthony E. Level 26, tome 1. Paris, J’ai Lu, 2010, 440 pages.


L’histoire :

Mondialement, les assassins sont classés sur une échelle de 1 à 25, selon leur degré de dangerosité. Jusqu’à Sqweegel, un tueur exceptionnel, automatiquement classé de niveau 26. Son mode opératoire semble incompréhensible, tout le monde peut être sa victime.
Seul l’agent Dark a réussi à l’approcher de prêt et a failli l’attraper. Failli…

Éléments de réflexion :

Un thriller qui met en exergue les peurs les plus élémentaires, comme celle d’être espionner dans son intimité par exemple. La psychologie du tueur est mise en avant, non pas par une étude psychiatrique, mais simplement en le suivant, en mettant le lecteur dans sa tête.

Les points positifs :

– Ce qui m’a tout d’abord attiré dans ce livre, c’est qu’il allie lecture et vidéo. En effet, 20 vidéos sont à visionner à différents moments du livre, qui sont bien sûr indiqués. Elles sont visibles sur la chaîne YouTube https://www.youtube.com/user/insidelevel26/playlists . Et au final, j’ai beaucoup aimé. Certaines vidéos sont plus futiles que d’autres, mais la plupart apportent un éclairage très intéressant. D’autant qu’il s’agit de véritables séquences cinématographiques, puisque l’auteur est aussi le créateur de la série télévisée Les Experts.

– Ensuite, j’ai beaucoup aimé l’histoire en elle-même, qui nous présente un tueur en série tout à fait atypique, dont peu à peu, on cerne les motivations, aussi malsaines soient-elles. L’intérêt est que l’on suit à la fois l’enquête, la cible principale du tueur (ancien flic) et le tueur lui-même. Tous les points de vue sont exploités, et ce de manière très fine.

– Point fort concernant les personnages, auxquels j’ai vraiment pu m’identifier ; notamment concernant Dark et Sibby, les cibles principales ; si bien que ce qui leur arrive m’a parfois mis les larmes aux yeux, surtout lorsque les vidéos venaient appuyer un point sensible. D’autant que ce n’est qu’un premier tome, ce qui est assez rare dans les thrillers pour être soulevé ! Donc, tout cela n’est pas terminé, bien au contraire, pour mon plus grand plaisir.

Les points négatifs :

– A chaud, aucun point négatif à relever. J’ai vraiment tout aimé, et la lecture est passée presque trop vite tellement j’étais emportée dans le récit et ai vécu les drames des personnages avec beaucoup d’empathie.

En bref :

Un excellent thriller, dont je n’attendais pas grand chose et qui m’a surprise dans le bon sens du terme. Il est complet, pas assommant et terriblement efficace.

Une réflexion au sujet de « Level 26, t.1 – Anthony E. Zuiker »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *