A boire et à manger, tome 3 : Du pain sur la planche – Guillaume Long


LONG, Guillaume. A boire et à manger, t.3 : Du pain sur la planche. Gallimard, 2015, 137 pages, 13,99 € (numérique).


L’histoire :

Guillaume Long propose un livre de cuisine un peu particulier, sous forme de bande dessinée, où humour et conseils culinaires se succèdent.

Les illustrations :

Les illustrations m’ont beaucoup plu : très détaillées et colorées, elles sont résolument en adéquation avec le ton humoristique de la bande dessinée. Par contre, j’ai été parfois gênée par le texte, façon écriture manuscrite, qui prend souvent beaucoup de place dans les bulles. Un peu fastidieux à lire.

Pour quel public ?

Une bande dessinée à offrir à vos amis amoureux de cuisine ! Car en plus de passer un bon moment de lecture, ils pourront y piocher de vraies recettes, illustrées donc, et détaillées à la façon d’un livre de cuisine classique.
Vous l’aurez compris, ce n’est pas une BD pour les enfants mais bien pour les adultes !

Ce que j’en ai pensé :

Première expérience de lecture numérique de bande dessinée, grâce à la plateforme Sequencity, qui offre une large gamme de BD pour un prix modique. Pour exemple, ce tome 3 de « A boire et à manger » coûte 22,50€ au format broché et seulement 13,99€ sur Sequencity. Par contre, il ne s’agit pas d’une plateforme de téléchargement, mais bien un catalogue numérique où vous pouvez acheter et lire les livres.

Concernant la BD elle-même, j’ai été vraiment charmée ! J’avais adoré Frères de terroirs, t.1, mettant en scène le terroir et la gastronomie française, j’étais donc très curieuse de découvrir une nouvelle façon de mettre en avant la cuisine par le biais de la bande dessinée. Et le pari est réussi. Très différent dans le ton et la forme, Guillaume Long donne à voir un ouvrage résolument humoristique, dans lequel il propose au lecteur des recettes de cuisine variées telles que du Poulet au vin jaune et aux morilles, la Soupe froide courgette, ou encore les Petites tartes tatin à la mangue. Avec également des astuces culinaires diverses. Tout cela entrecoupé d’anecdotes personnelles de l’auteur, toujours concernant la cuisine ou la rédaction de ses BD.
J’ai apprécié la diversité des histoires et des recettes et j’avoue que je ne m’attendais pas à ce que le tout soit aussi empreint d’humour et d’auto-dérision.

Une réussite, vous l’aurez compris. Comme il s’agissait d’un tome 3, il me tarde de découvrir les tomes précédents qui, selon les divers avis que j’ai pu lire, sont encore meilleurs. A suivre !

Vous aimerez si…

– Vous aimez la cuisine et l’humour !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *