Level 26, t.2 : Dark Prophecy – Anthony E. Zuiker


ZUIKER, E. Anthony. Level 26, t.2 : Dark Prophecy. J’ai Lu, 2011, 413 pages, 7,60 €.



L’histoire :

Steve Dark devrait être au fond du gouffre : la femme qu’il aimait est morte par sa faute, massacrée par le même psychopathe qui a tué ses parents adoptifs.

Mais Dark n’est pas un homme ordinaire. C’est un chasseur, capable de se glisser dans la peau des tueurs les plus aguerris et d’infiltrer leurs pensées meurtrières pour mieux les traquer. Loin de baisser les bras, il se sent désormais investi d’une mission qui n’est pas limitée par les règles de la police et qu’il ne soumet à aucune autorité, qu’elle soit gouvernementale ou morale. Une mission qui, il l’espère, lui permettra enfin de restaurer la justice.

Ce que j’en ai pensé :

Il y a un an et demi, je découvrais cette trilogie avec le tome 1 (chroniqué ici) qui m’avait fait un effet boeuf : gros coup de coeur, notamment par l’intégration des vidéos à la lecture.
Ici, toujours le même le concept : on retrouve la possibilité de visionner une vidéo à chaque début de chapitre. Je l’ai fait pour le premier, puis je n’ai pas poursuivi pour deux raisons : la première étant que je n’avais pas forcément la possibilité de regarder une vidéo à l’instant T, et la seconde que les vidéos sont en anglais non sous-titrées.
Malgré tout, cela ne m’a pas empêché de dévorer ce thriller.
J’ai retrouvé le héros, Steve Dark, ex-flic aux Affaires Spéciales du FBI, avec un grand plaisir. Un homme détruit comme on a pu le découvrir dans le tome 1. Il va mettre toute sa rage, et combattre sa lassitude grandissante, dans une enquête pour le moins étonnante : le tueur tue ses victimes selon des cartes du tarot, dans un ordre bien précis et selon une logique que l’on décryptera à la fin.

Ce deuxième tome n’est pas aussi stressant (pas du tout en fait) que le premier, donc peut-être un peu moins stimulant. Néanmoins, je ne peux pas cacher que je l’ai lu très vite, avec beaucoup de mal à m’interrompre. Il faut dire que les chapitres sont courts et rythment bien le livre.

La dernière phrase annonce un tome 3 qui ne sera pas de tout repos pour Steve Dark. L’ayant déjà dans ma PAL, je le lirais avec grand plaisir prochainement !

2 réflexions au sujet de « Level 26, t.2 : Dark Prophecy – Anthony E. Zuiker »

  1. Aniouchka

    Le tome 1 m’a toujours intriguée, et le fait que ce soit un coup de coeur pour toi me poussera certainement à le lire (quand ma grossesse sera terminée et que les thrillers me feront faire moins de cauchemars ^^).
    Sympa l’idée des vidéos en début en chapitre, cela me fait penser aux QR Codes qu’il y avait dans Sérum.

    Répondre
    1. Marylin Auteur de l’article

      Ah oui, évite peut-être ce livre pendant ta grossesse : du moins le tome 1. Moi je l’ai lu à 7/8 mois de grossesse, je sais pas ce qui m’avait pris 😉
      Mais les thrillers n’avaient pas trop d’incidence sur moi donc ça va. Mais ça met en scène une femme enceinte donc bien glauque :/

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *