Follow me, t.3 – Fleur Hana


HANA, Fleur. Follow me, t.3. Hugo et Cie, Hugo New Romance, 2017, 377 pages, 17 €.



L’histoire :

« Peut-être même que je vais te demander de m’épouser. Tu m’épouserais ? »

Le souci de Sofiane, c’est que personne ne le prend jamais au sérieux. Le souci d’Audrey, c’est qu’elle prend toujours tout trop au sérieux. Ou peut-être qu’en réalité, c’est juste une image. C’est parfois plus simple d’ignorer ce que la vie place sur votre chemin… Jusqu’à vous retrouver face à une dernière chance. Leur dernière chance.

Ce que j’en ai pensé :

Certainement le couple que j’ai préféré de cette trilogie qui se termine en beauté !

⇒ Le contexte – l’ambiance

On retrouve la colocation folle de nos amis infirmiers, et notamment les couples précédents rencontrés : Lise et Ange ainsi qu’Anthony et Margaux. Et toujours la petite Emma.

Toujours une ambiance de franche camaraderie. Mais jusque là, les amours se déroulaient entre une personne du groupe et un « extérieur ». Tout est bouleversé quand l’amour se déclare entre deux amis. Cinq ans durant lesquelles la cohabitation s’est déroulée sans laisser imaginer qu’une relation pourrait être plus forte entre Sofiane et Audrey.

⇒ Les personnages

Sofiane, le beau Sofiane ! Un tombeur toujours en train de lancer des vannes, jamais sérieux, toujours à rire et à charrier les autres.
Audrey, la fille simple, vegan, la maman de tout ce petit groupe. Une femme seule, désireuse plus que tout avoir un enfant. Que ce soit avec le père ou isolée.
Ces deux êtres s’adorent, se câlinent et se cherchent sans cesse. Pourtant ce n’est que de l’amitié. En tout cas, c’est ce qu’ils se disent depuis qu’ils se connaissent. Et lorsque les sentiments vont se dévoiler, ça va faire mal ! Tout simplement car on ne peut trouver caractères plus opposés : l’un est extravagant, l’autre réservée. Mais les contraires s’attirent, c’est bien connu !

Au-delà de la romance érotique, j’ai été ravie de retrouver l’humour sans faille de Fleur Hana, qui est une vraie bouffée d’air frais. D’autant qu’elle aborde aussi des sujets tragiques dans ses romans. Ici, la maladie psychique. Tout est bien amené, mais assez vite la lecture n’est plus aussi légère qu’on le pensait au début et c’est finalement parfait !
Une originalité qui passe bien dans le contexte de la romance en vogue dans les librairies en ce moment.

⇒ En bref ?

Ce roman clôt bien cette trilogie. J’ai adoré retrouver tous les personnages, sans qu’on est l’impression que ce soit uniquement des personnages secondaires. J’ai passé un bon moment de lecture, comme on le cherche en lisant des romances. Quoiqu’encore mieux car Fleur Hana ajoute une touche d’humour et de tragique qui pimente le récit.

Je conseille si vous aimez…

– les couples opposés
– les romances érotiques


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *