Archives de catégorie : Bilans mensuels

Bilan – Mars 2015

Un mois de mars encore plus prolifique que février avec pas moins de… 17 livres lus

Un mois très éclectique, comme je les aime. Pleins de styles différents, pour ne pas s’ennuyer, c’est parfait.


J’ai adoré et je conseille

  

« Réconciliez-vous !« , de Marek Halter : Un très court pamphlet comme hymne à la paix. Marek Halter, un auteur que j’a-do-re, qui écrit très bien, avec la particularité d’user de phrases simples, directes. Il parle à tout le monde, clairement.

« Un tout petit rien« , de Camille Anseaume : Un livre sur l’avortement, le fait de devenir mère célibataire, la grossesse d’un enfant arrivé par hasard. Une écriture magnifique, de l’humour, beaucoup, beaucoup d’émotions !

« Le voyant« , de Jérôme Garcin : La biographie d’un résistant que la France a oublié, déporté à Buchenwald, revenu sans les honneurs. Mais surtout, ce livre, c’est l’écriture de Jérôme Garcin. Superbe.

« La mémoire fantôme« , de Franck Thilliez : Evidemment, un livre de Franck Thilliez, parce qu’en ce moment, c’est peut-être pour moi LE meilleur auteur français de thrillers. De la science, du suspense, c’est bien écrit, bien ficelé, et surtout la fin est surprenante. Top. Lisez Thilliez surtout !

« Tu mourras moins bêtes, t.3 : Science un jour, science toujours !« , de Marion Montaigne : Cette nana est excellente ! Ses BD sont drôles et intelligentes. Et puis, ça parle de science, donc c’était fait pour moi. J’ai autant adoré que les deux premiers tomes et je vous conseille assidûment.

J’ai aimé


 

 – « La patience du diable« , de Maxime Chattam : Un de mes auteurs favoris de thriller et ici il ne m’a pas déçu. On va notamment nous parler de traffic de peau humaine, alors accrochez-vous !

« Trois jours« , de Laurence Barry : Couverture hideuse mais contenu très bon. Ca parle de conflit israélo-palestinien, de racisme, de deuil et d’amour aussi. De belles valeurs dans cette lecture.

« Indécise, t.1« , de S.C. Stephens: Une romance young-adult érotique, gros pavé, avec un triangle amoureux assez sympathique. Il y a des beaux gosses, de la tension sexuelle. Je l’ai trouvé facile à lire et assez addictif.

« Freaks’ Squeele, t.4 : Succube Pizza« , de Florent Maudoux : Vous voulez commencez les comics ? Jetez-vous sur cette saga ! Ces apprentis super héros vous feront bien rire et vous vivrez avec eux leurs aventures étonnantes.

« Duelle« , de Barbara Abel : Un très bon thriller, sur le thème de la famille, de la jalousie et des faux-semblants. Malgré une histoire un peu longue parfois, c’est très bien ficelé.

« Une larme m’a sauvée« , d’Agnès Lieby : Un témoignage bouleversant sur une femme prisonnière de son corps. Tout le monde la croit inconsciente et insensible. Mais elle ressent tout. Une angoisse indicible.

« Fight for love, t.1 : Real« , de Katy Evans : Une nouvelle saga de romance érotique, plus adulte, dans le monde du sport, ce qui change des autres romances. Un boxeur, une rééducatrice sportive. Très sympa !

Lectures en demi-teinte

   

« Love game, t.1« , d’Emma Chase : Romance érotique assez classique, pas désagréable à lire, originale dans le sens où on a uniquement le point de vu de l’homme. Par contre, j’ai détesté le fait que celui-ci s’adresse sans cesse au lecteur : trop lourd !

« Envole-toi octobre« , de Virginie Troussier : Un roman sympa avec un thème original puisqu’il traite essentiellement de la mélancolie pathologique. Par contre, trop d’emphase, une écriture presque trop mélancolique du coup. Un poil lourd à la lecture.

« L’enfant de Néandertal« , de Thierry Béthune : Le sujet était top (l’évolution des espèces, Néandertal vs Sapiens) mais trop en surface et un personnage principal absolument pas crédible ! Dommage.

Les déceptions du mois

 

« Sublime« , de Christina Lauren : Je n’ai trouvé aucun intérêt à cette histoire d’amour : je n’ai rien ressenti, je n’ai pas trouvé les personnages très attachant. Il faut dire que je l’ai lu sur le mois de mars entier donc très morcelé.

« Fight for love, t.2 : Mine« , de Katy Evans : Une suite que j’ai trouvé sans saveur, plate et gnangnan. Je me suis ennuyée et je souhaitais le terminer au plus vite. Bref, j’espère que la suite sera meilleure…

Bilan – Février 2015

Un mois de février encore très prolifique avec pas moins de 14 livres lus !

Et globalement de belles découvertes ce mois-ci, qui a été principalement placé sous le thème de la romance, il faut bien le dire 🙂


J’ai adoré et je conseille

couv18294439 couv24470280 couv33003165 couv35829855 couv40641283

« Notre mère« , de Koren Zailkas : Un drame psychologique à la limite du thriller, dans lequel on rencontre un frère et une soeur qui sont les deux voix du roman et qui subissent le caractère pathologique horrible de leur mère. Terriblement bien fait.

« Journal d’une emmerdeuse« , d’Agustina Guerrero : Dans la lignée de Margaux Motin et Diglee. Si vous aimez ces deux illustratrices, vous aimerez Agustina Guerrero. Un dessin plus enfantin mais un humour tout aussi poilant !

« Mes sincères condoléances« , de Guillaume Bailly : La découverte du métier de croc-mort. Une véritable pépite, à la fois drôle, émouvant, terrible aussi parfois, sur les réalités d’un métier peu connu et qui, pourtant, est essentiel à notre quotidien. Mon conseil du mois.

« Femme interdite« , d’Ali Al-Muqri : Excellent roman sur la condition des femmes en république islamique, ici au Yémen. Et notamment du point de vue assez précis de la sexualité. C’est parfois cru, c’est sans concession, et ça fait indéniablement réfléchir sur ces pays où la femme est illicite par essence.

« Pourquoi j’ai cessé d’être islamiste« , de Farid Abdelkrim : Le témoignage du parcours d’un homme qui a vécu l’organisation des Frères Musulmans en France de l’intérieur et qui en est sorti. Pour moi, un livre essentiel pour combattre les idées que ces extrémistes veulent inculquer aux plus faibles.

J’ai aimé

couv16216062couv31893222 couv34025111 couv35690471
couv35747731 couv68528757

 – « Les sirènes de Bagdad« , de Yasmina Khadra : Sur le thème du terrorisme dans les pays du Moyen-Orient, Yasmina Khadra est un auteur de référence. Ici, des personnages profonds et une réalité crue et terrible. Et en plus, c’est très bien écrit.

« Cinquante nuance de Grey« , de E.L. James : LE livre sulfureux qui a fait tant parler de lui et que j’ai lu à l’occasion de la sortie au cinéma de l’adaptation. Pas de la grande littérature mais moins terrible que ce que je pensais et surtout une vraie histoire d’amour que j’ai aimé.

« After, saison 1« , d’Anna Todd : Une romance young-adult érotique sous forme de gros pavé dont j’ai adoré les personnages et notamment Hardin le bad boy par excellence. On se sent retomber en adolescence.

« Wild seasons, 1 : Sweet Filthy Boy« , de Christina Lauren : LA nouvelle saga des auteurs de Beautiful… je ne pouvais pas passer à côté. Et en plus je l’ai lu en avant-première <3 Ravie de retrouver enfin une romance érotique légère, sans personnages torturés à l’extrême.

« Beautiful disaster« , de Jamie McGuire : Une romance young-adult érotique (encore !) dans la lignée des autres, avec une jeune fille innocente et un bad boy, mais là j’avoue avoir encore accroché. Malgré une fin un peu too much à mon goût.

« Cinquante nuances plus sombres« , d’E.L. James : L’histoire d’amour se précise entre Ana et Christian et c’est pour cela que j’ai aimé ce deuxième tome. Sinon, assez redondant dans l’ensemble. Et un Christian beaucoup moin sombre et plus gentillet que dans le premier tome. Ceci dit, je me laisse complètement prendre au jeu !

Lectures en demi-teinte

couv33182014  couv14337427

« T’as le blues, baby ?« , d’Alessandra Sublet : Un témoignage intéressant sur le baby blues, un sujet encore tabou qui touche pourtant plus de futures et jeunes mamans qu’on le croie. Malheureusement, pas très bien écrit et beaucoup trop redondant à la fin.

« After, saison 2« , d’Anna Todd : Plus de 700 pages pour dire… grosso modo exactement la même chose que le premier à part quelques petites révélations. J’ai l’impression que l’auteur a voulu en faire des tonnes car la romance érotique est la tendance qui marche à fond en ce moment… Néanmoins je suis très attachée aux personnages !

Le coin des petits

couv15759230 couv50434779

« Rush, t.4 : Chasse à l’homme« , de Phillip Gwynne est une saga parfaite pour les jeunes garçons d’une dizaine d’années. Des récits à la Mission Impossible, mettant en scène un ado de quinze ans. C’est bien fait, prenant, très rythmé.

« Le journal nul de mes amours nulles » de Bernard Friot : à partir de 8/10 ans, j’ai trouvé ce livre super sympa, notamment pour amener des enfants à la lecture. C’est ludique, changement de typographies, collages, etc.