Ta deuxième vie commence quand tu comprends que tu n’en as qu’une – Raphaëlle Giordano


GIORDANO, Raphaëlle. Ta deuxième vie commence quand tu comprends que  tu n’en as qu’une. Pocket, 2017, 256 pages, 6,95 €.



L’histoire :

Tout à la fois roman et livre de développement personnel, suivez Camille sur le chemin de la vie de ses rêves. Débordée par son travail, son couple et son rôle de mère, la trentenaire a perdu sa joie de vivre, mais une rencontre va tout changer… Dans la lignée des livres de Laurent Gounelle, un parcours initiatique touchant, mais aussi un inspirant coaching riche en techniques créatives. Comme Camille, apprenez à enchanter votre vie !

Ce que j’en ai pensé :

J’ai acheté ce livre pleine d’entrain, puis le soufflé est retombé quand j’ai lu certains avis franchement mitigés, quand ils n’étaient pas carrément négatifs. Donc, pour éviter de le laisser traîner indéfiniment dans ma PAL, j’ai décidé au contraire de vite l’en sortir, d’autant qu’il est assez court.
Et ce fut une agréable surprise pour moi !

A travers l’histoire de Camille, l’auteur nous donne des pistes de réflexions très intéressantes pour nous sortir de ce qui nous touche tous à un moment ou un autre : la fatigue routinière, de laquelle découle un manque d’entrain, une perte d’envie générale.

Je ne dis pas que ce livre est révolutionnaire. Simplement, il a le mérite de poser des mots sur ce que l’on peut ressentir, de ne pas se sentir isolés aussi et de penser positif.

Petit bémol sur la dernière partie du livre, une fois que Camille a achevé sa « transformation ». C’est là que j’ai trouvé l’histoire too-much.
Tout son cheminement m’a par contre vraiment intéressée. L’écriture est facile d’accès.

⇒ En bref ?

Un livre qui m’a donné des pistes de réflexions intéressantes, qui prône le positivisme et en cela il m’a fait beaucoup de bien.

Je conseille si vous aimez…

– les livres de développement personnel


Petit traité de vie intérieure – Frédéric Lenoir


LENOIR Frédéric. Petit traité de vie intérieure. Pocket, 2014, 184 pages, 6,95 €.



L’histoire :

Comment essayer d’être heureux, de mener une vie la plus sereine possible ? Frédéric Lenoir nous donne des clefs, avec beaucoup d’exemples de son propre vécu, sur le bien-vivre avec soi-même et les autres.

Ce que j’en ai pensé :

Il y a longtemps que je voulais relire des ouvrages tirant vers la philosophie, le mieux-vivre ; vers des lectures qui me font réfléchir et me donnent des pistes pour avancer dans la vie.
Avec Frédéric Lenoir, j’ai franchi le pas : je connaissais l’auteur par ses romans, son écriture tout à fait accessible. Et me voici donc plongée dans ce court livre !

Le rapport aux autres, à soi-même, l’acceptation, la volonté de se dépasser, la mort… Beaucoup de thèmes, beaucoup de pistes de réflexions. Beaucoup d’auteurs cités également, ce qui m’a notamment donné envie de me replonger dans Les Essais de Montaigne que j’avais découvert au lycée.

Chaque chapitre est assez court, construit avec les analyses de l’auteur, les citations et ses vues personnelles. Ce n’est pas alambiqué, mais au contraire à la portée de tout le monde. Selon moi, c’est vraiment un livre tremplin pour s’ouvrir à ce genre de réflexions sur la meilleure façon de vivre sa vie.

La spiritualité a une place importante, et se différencie de la foi religieuse. C’est un point que je compte bien approfondir, de même que tout ce qui concerne la méditation.
J’ai été charmée par cette lecture, qui a répondu à mes attentes. Je ne compte pas m’arrêter là : d’autres lectures de ce type suivront !

Je conseille si vous aimez…

  • les lectures qui vous aident à mieux vivre, à réfléchir
  • les lectures philosophiques