Archives par étiquette : voyage

Le journal d’Emma – Albert Lemant

9782020908245FSL’histoire :

Cet album est le journal intime d’Emma, une jeune femme ayant vécu au tout début du XXe siècle et qui, avec son fiancé et un ami, va s’engager dans une quête, un voyage, sur les traces du peuple des girafes. Un périple qui va les mener tout autour du monde, sur plusieurs années.

Les illustrations :

Les illustrations sont superbes, en parfaite adéquation avec le récit : des aquarelles, des cartes postales vieillies, des pages typées anciennes. Dans des tons essentiellement ocre.

Pour quelle tranche d’âge ?

C’est un album qui est plutôt destiné, selon moi, à des enfants à partir de 7 ans. Ils ne comprendront certainement pas toutes les subtilités mais assurément qu’ils aimeront cette histoire malgré tout.
A savoir que les adultes seront également conquis par ce livre.

Ce que j’en ai pensé :

J’ai été plus que charmée par cette lecture. Acheté totalement par hasard, je me suis laissée emportée dans l’histoire d’Emma, que l’on rencontre à posteriori grâce à des extraits de son journal de voyage. Le peuple des Girafes va faire rêver et voyager Emma, Douglas son fiancé et Marmaduke un ami original.
J’ai aimé le ton du récit, les illustrations mais aussi la temporalité, puisque l’on commence en 2006 lorsqu’Alice, petite fille d’Emma, contacte un éditeur pour lui envoyer le journal ; et le journal lui-même débute en 1900 pour terminer en 1925. Et j’aime ces longues périodes qui apportent une nostalgie à l’histoire et qui permet de traverser plusieurs époques (comme la guerre par exemple)

=> Un album superbe, que je recommande vivement. L’auteur, Albert Lemant, a écrit avant celui-ci un précédent album que je m’achèterai sûrement.

Le secret d’Orbae – François Place

9782203063754L’histoire :

Quelque part à une époque où l’on croit encore majoritairement que la Terre est plate, vit Cornélius, marchand de drap, mais aussi Ziyara, un joli brin de fille commandant de navire.
Cornélius va mener une quête et partir à travers le monde pour essayer de trouver les îles Indigo et plus particulièrement la ville d’Orbae, où l’on peut trouver la toile à nuage, ce merveilleux tissu qui capte la luminosité du jour et change de couleur à la façon d’un caméléon.
Ziyara va avoir de cesse de parcourir les mers et les océans.
Leurs points communs ? Ils sont tous les deux passionnés de cartographie, de voyage et de rêve.

Les points positifs ?

Ce livre est merveilleux récit qui, à la manière d’un conte, nous donne à voir un monde merveilleux, en couleurs et en relief. Avec une jolie idée de toujours croire en ses rêves et ses passions.
Une jolie morale également sur l’étranger. Celui qui est différent dans son apparence, son attitude et sa culture. La notion d’intégration est très présente en filigrane.
Tout est intéressant dans ce roman, mais ce qui m’a le plus charmé, c’est le style de François Place et sa façon de conter : il décrit les paysages de telle manière qu’on les voit étinceler devant nous. Car ils brillent, ils sont éclatants de couleurs.

Les points négatifs ?

Le livre est composé de deux parties : le voyage de Cornélius et le voyage de Ziyara. Au début, j’ai trouvé l’initiative excellente. Car on repart à zéro avec Ziyara, pour vivre son enfance, ses expériences mais aussi sa rencontre et ses aventures avec Cornélius de son point de vue.
Mais justement, lors de ces récits communs, il y avait des redites évidemment, et parfois cela m’a fait sortir du livre puisque je les avais déjà lu, même si le point de vue était différent.
Et ce que j’aurais aimé qu’il y ait des illustrations…!

En bref ?

Un roman jeunesse qui reste une expérience de lecture unique, car très différent de ce que j’ai lu auparavant dans cette catégorie. J’ai adoré avoir l’impression d’être sur une carte fantastique, géante et colorée.

Pour aller plus loin…

Apparemment, ce livre est paru en 2011 sous un format original : 2 romans (le récit de Cornélius et celui de Ziyara séparés) + 18 illustrations grand format. Je ne sais pas s’il est encore disponible mais c’est exactement ce que j’aurais imaginé pour mettre en valeur cette histoire !

Via Temporis, t.2 : Le trésoir oublié des Templiers – Aurélie Laloum

 
Quatrième de couverture :

Un meurtre, un trésor dissimulé depuis plusieurs siècles, un Ordre mystérieux qui a emporté avec lui l’un des secrets les mieux gardés de l »histoire, une énigme impossible à résoudre, un sombre personnage déterminé à bouleverser le cours du temps…C’est ce qui attend, une fois de plus Mathias et Charlotte, deux étudiants et leur professeur d’Histoire Aimery de Chalus, garant du Temps et de l’Histoire depuis des siècles…

Sur les traces des chevaliers du Temple avec Jacques de Molay, de Jérusalem à Fontainebleau avec Philippe Le Bel et Robert d’Artois, en passant par la forteresse de Tomar au Portugal, rien ne doit échapper à nos deux détectives plongés en plein Moyen âge, déterminés à sauver le cours de histoire…Serez-vous prêts à les suivre dans ce voyage épique à travers le temps, semé d’embûches, de mystères et de défis ? Préparez vous à ne plus jamais voir l’Histoire de France de la même façon, préparez vous à de terribles découvertes…

Mon avis :

Après une plongée dans la Renaissance avec le premier tome nommé « Opération Marie-Antoinette« , nous retrouvons nos trois héros ; Mathias, Charlotte et Aimery de Châlus ; pour une nouvelle aventure qui les amènera cette fois-ci au Moyen-âge.

Continuer la lecture

En Sibérie – Colin Thubron

Quatrième de couverture :

La Sibérie : un immense nulle part, plus grand que les États-Unis et à peu près inconnu. Une terre dévastée que peuplent, entre usines en ruine et déchets nucléaires, des popes illuminés, des chamans égarés, des rescapés du Goulag – autant de fantômes s’acharnant à vivre malgré tout. Le célèbre écrivain-voyageur mêle le passé au présent, les paysages aux rencontres, pour nous offrir le portrait poignant d’une terre aux allures de prison.

Mon avis :

Il est de ces contrées sauvages, presque vierges, où le temps semble être plus lent que nulle part ailleurs. La Sibérie en fait partie. Un territoire immense, froid, au bout du monde. C’est là-bas que nous emmène Colin Thubron, nous faisant revivre son long périple, à la rencontre des habitants, de la nature et de l’Histoire.

Continuer la lecture

Milan insolite et secrète – Massimo Polidoro

Quatrième de couverture :

Découvrez une écluse conçue par Léonard de Vinci et les secrets de la Cène, apprenez où se trouve le bunker caché de Mussolini, mariez-vous à Milan sous des fresques de Tiepolo, visitez des maisons d’artistes habituellement fermées au public, des collections privées exceptionnelles, admirez la sculpture d’une jeune fille qui se rase le pubis, cherchez les boxeurs sculptés sur le toit de la cathédrale… Loin des foules et des clichés habituels, Milan est de façon méconnue l’une des villes italiennes qui possèdent le plus important patrimoine culturel de la péninsule. Elle ne révèle en revanche ses trésors cachés qu’aux habitants et aux voyageurs qui savent sortir des sentiers battus. Un guide indispensable pour ceux qui pensaient bien connaître Milan ou pour ceux qui souhaitent découvrir l’autre visage de la ville.

Mon avis :

Après « Bretagne Nord insolite et secrète« , je suis ravie de vous présenter un nouveau guide touristique que j’ai eu la chance de découvrir grâce aux Agents Littéraires et aux éditions Jonglez.

Continuer la lecture